La Découverte du Salagou

Nous partons à la Découverte du Salagou, 38ème édition organisée par le Vélo Club Clermontais ce dimanche 5 mars. Malgré les conditions atmosphériques peu encourageantes, forte humidité et fraîcheur, nous étions 12 au départ. Cette année, en raison du temps incertain, la participation était plus faible, mais avoisinait les 300: 200 route , 100 vtt. Le départ était donné comme chaque fois au Campotel au bord du lac du Salagou .

Nous voila partis vers Liausson puis Salasc au milieu des terres rouges, caractéristiques des environs du Salagou. Passé ce charmant petit village, après la dalle de la Lieude et ses vestiges paléontologiques, nous commençons à monter. Nous voila dans le col de la Merquière, environ 5 km de montée jusqu’à Brénas et autant de descente jusqu’à Octon. Sur le parking de la cave coopérative se tenait le ravitaillement, parking à moitié occupé par de nombreux chasseurs et leurs véhicules beaucoup plus bruyants et polluants que les nôtres.

Après une bonne collation, nous reprenons la route. Le temps s’est rafraîchi et grisaille un peu plus. Un passage près du village englouti de Celles et direction le Puech puis on remonte vers Olmet et Lodève. Nous longeons la Lergue et l’autoroute A750 pendant une douzaine de Kms sur une route très roulante avant de prendre la direction du Mas Audran. Par une petite route fortement dégradée, nous arrivons au pied de la dernière difficulté de la matinée. La montée vers le barrage du Salagou, une montée à 12% avec en plus les premières gouttes de pluie. Arrivés en haut du barrage, la pluie était bien  présente, et il restait encore quelques kms à parcourir. Le temps de prendre une dernière boisson et la traditionnelle saucisse de l’arrivée et nous voila partis charger les vélos  sur le parking bien boueux, d’une bonne boue bien rouge et qui tâche bien.

En conclusion, une sortie de début de saison qui s’est quand même bien passée malgré le final un peu humide.